fbpx

Rendez-vous avec le Baron La Croix

ÉCHANGE AVEC LE BARON DES MORTS

Rencontrer le Baron n’est jamais chose aisée. Il se cache souvent sous diverses formes et derrière bien des noms. Même si la représentation de ce maître des cimetières est très codifié — costume et chapeau blanc, cigare, collier d’os et tête de mort peinte sur le visage — je me suis vite retrouvé face à une impasse au moment de le représenter. J’avais beau errer sur la toile à la recherche des différentes représentations qu’il lui avait été donné, rien ne me satisfaisait. Et quand, après une journée de recherche, le lendemain j’ai réouvert mon carnet de croquis pour revoir le Baron, et bien je n’étais pas plus avancé que la veille car je n’aimais pas l’image que je lui avais donné. Pourtant tous les symboles était là, même son Boa autour du cou était venu se joindre à notre rencontre. Mais non, je n’aimais pas le Bonhomme. Il était trop et avait bien trop d’accessoires. En plus, il me souriait avec un air sadique qui n’était pas là pour me rassurer. C’est à ce moment précis que je me suis rendu compte que j’étais sous son emprise, il me narguait et il était hors de question que je me laisse faire.

CrayonnesLACROIX
CrayonnesLACROIX-2

Alors j’ai pris le problème à l’envers, plutôt que de tenter de suivre à la lettre sa description Wikipédienne et d’éplucher ses représentations sur Pinterest, j’ai décidé de m’en remettre à une approche plus posée, voire un poil plus élégante afin de lui offrir la place qui lui était due au sein de mon histoire. Et ce sont ces mêmes accessoires qui m’ont guidé. Il serait massif et puissant comme un baron de la pègre de Chicago, le cigare fiché entre ses dents. Il aurait la posture d’un noble, fier du domaine qu’il possède, le cimetière Lafayette à la Nouvelle-Orléans. Il porterait, accroché à la poitrine, la clef du monde qu’il dirige, celui des morts. Et il aurait retiré son chapeau en signe de respect face au terrible destin qui attendait le héros venu le rencontrer.

Le Baron était né et pour ce qui était de son visage, il m’a juste suffi de revoir mes recherches de la veille pour découvrir une petite esquisse où l’essentiel de ses traits était déjà posé.

À PROPOS DU BARON ET DE SES REPRÉSENTATIONS :

EnregistrerEnregistrer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X