fbpx

La Naissance d’un Moat-Tarvaa.

COMMENT EST NÉ LE PREMIER MØÃT-TARVAA :

Je suis toujours surpris et curieux de voir comment l’histoire et l’aspect du premier Møãt ont évolué au fur et à mesure de la création de la série. C’est dans une image en contre-jour, à la fin des Dragons Oubliés, qu’il est apparu pour la première fois dans un tête à tête face à Enirak, la femme chamane des Ødgans. De souvenir, il s’était révélé comme une évidence pour conclure la première étape du voyage de mon homonyme de papier.

TeteATete-2

Plus tard, c’est sur la couverture de l’intégrale qu’il est revenu me hanter. Et ce, juste avant de trouver enfin sa place dans la trame scénaristique des Black’mor Chronicles, au début des Maudits, où nous l’avons définitivement nommé MØÃT-TARVAA avec Carine-m.

Il serait l’un des neufs. Il serait l’animal totem qui allait permettre à notre héros de revenir sur la terre des hommes. Mais son retour aurait un prix et c’est ce que révélera l’image qui se dessine sous vos yeux dans les WILD WEST DRAGONS. Mais quel prix ? Ça, seule la lecture du nouveau récit, à paraître cet automne, saura vous le révéler.

Qui est-il ?

Le Møãt-Tarvaa est l’un des neufs gardiens qui protège les portes d’Outre-songe. Celle qui sépare le monde visible de celui de l’invisible. Celle qui protège le domaine du Dieu Pan.

Les Origines de son nom:

MØÃT : En vietnamien, le mot Møãt veut dire beauté et en anglais il se traduira par fosse ou fossé, dans le sens des douves protectrices d’un château.
TARVAA : Selon une légende Mongole, Tarvaa est le prénom d’un jeune chamane qui avait la connaissance du royaume des morts et on disait de lui que malgré sa cécité, il avait le don de voir l’avenir.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X